La Jåponaise Moustachue© - Guerrilla Stoemp - The Thin Black Duke - The George Låzenby Firelight Ensemble - The BaleaRic Hunter - (Le)Dåndy - Jules Barbey d'Aurevilly avec une Afro - André Bellegårde et son Orchestre Digital - I am a Cåssette...Dandytronic...Heddofone...Né à uccle mort en bas résilles...Matelot à sec...Inconnu du Nord au midi...Candidat déchu du concours Princesse Claquettes....La vie est un film natur(al)iste hollandais...Adepte des titres a rallonges...Toi aussi tu aimes les bûches?


Copyright

I don't really do reviews, If it's on here, It means I love it. Dead simple.
Some of the pictures here are mine, hit me up if you're interested in my work. guerrilla.stoemp@gmail.com

jeudi 21 juin 2007

TONY PIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII!!!

Merde, comment ai-je pu être aussi aveugle et sourd? TiPi je l’ai pas vu arriver, vraiment. Je devrais peut être m’intéresser un peu plus à la musique (sic) Mais qu’est-ce qui m’a pris de ne pas écouter l’album quand je l’ai vu chez Caro ? Pourtant maintenant je comprend…Tout est dans le regard de Tony sur la pochette…Vif, éclairé, malicieux, un peu comme droopy, mais droopy dans la vraie vie. Celui qui voit sa belle pin up partir avec le loup parce qu’il à une toute nouvelle Alfa-Romeo décapotable et une bouteille de chianti dans le coffre.

Quel homme ce Tony, non vraiment sans blague. Il aurait pu se compromettre en fonçant tête baissée dans des projets douteux (hum) ouvrir un Tony Official of Kebab, films natur(al)istes hollandais, cheerleader transgenre personnel de Demis Roussos ou encore fabriquer des chapkas de pélerins pour David Douillet.

Mais non et ça c'est dingue! Il nous pond une galette à la puissance tellurique insoupçonnée….Les semaines d'abstinence d'avant mariage lui ont apparemment fait le plus grand bien. Le flow est maîtrisé, les beats sont carrés, les sujets variés (grâce au travail de co-écriture de jean-jacques debout, jamais autant au meilleur de sa forme que lorsqu’il vacille.) et on ressent cette sensation d'urgence à l'écoute de la dizaine de morceaux présents sur l'album. Tellement urgent qu'il a sûrement du mouiller son slibard plusieurs fois pendant l'enregistrement. Je dis ça je dis rien en même temps. (C’etait un peu vulgaire ça, non?)

Le petit TiPi il a même osé défier TTC avec son premier single! Balance toi ! un petit beat club, des lyrics de charmeur (cuizi t’as du souci à te faire) deux trois petites phases à la one again et c'est le jackpot!

Et pour terminer, deux extraits, je vous laisse juge de son talent….Bon moi je file j’ai d’autres bûches à couper.

DJ balance la sauce comme d'hab'
Aimer pour la gloire je le fais comme d'hab'
Laisse glisser quand c'est open bar
Enfiler bien avant deux heures d'un quart


Check mon Hip-Hop toujours au top
Mon flow riccoche
Rap est mon job ,stop
Jump et jumpé jump hop
Tony.P au star r'n'b hop

Aucun commentaire: