La Jåponaise Moustachue© - Guerrilla Stoemp - The Thin Black Duke - The George Låzenby Firelight Ensemble - The BaleaRic Hunter - (Le)Dåndy - Jules Barbey d'Aurevilly avec une Afro - André Bellegårde et son Orchestre Digital - I am a Cåssette...Dandytronic...Heddofone...Né à uccle mort en bas résilles...Matelot à sec...Inconnu du Nord au midi...Candidat déchu du concours Princesse Claquettes....La vie est un film natur(al)iste hollandais...Adepte des titres a rallonges...Toi aussi tu aimes les bûches?


Copyright

I don't really do reviews, If it's on here, It means I love it. Dead simple.
Some of the pictures here are mine, hit me up if you're interested in my work. guerrilla.stoemp@gmail.com

dimanche 11 octobre 2009

La Reflexion du Dandy: Deer Tracks ou la camisole sonique pour détenus dangereux

Super concert de Patrick Wolf, rien à dire!C'était tout bonnement extraordinaire!
Par contre la soirée débutait de la pire des façons: avec une première partie de misère.
Deer tracks, un groupe Emo-folktronique avec une chanteuse qui ressemble à Paris Hilton (et qui à une ouverture de bouche énorme, mais que fait Marc Dorcel???) et un guitariste corbeau qui casse sa guitare à la fin d'un concert aussi rythmé que la "balade pour Adeline" de Richard Clayderman.

Pour que vous puissiez bien comprendre voici la balade pour Adeline:



D'ailleurs j'ai jamais vu un mec casser une guitare de façon aussi molle. Le mec piqué par une mouche tsé tsé lors d'un safari au zwin. Et puis leur musique, que dire si ce n'est qu'elle ferait passer "30 seconds to mars" pour un groupe au son pechu. Pour être totalement honnête, il m'ont donné envie de me purifier les oreilles avec du Mauranne, c'est dire.
En fait Deer Tracks est le moyen idéal de chantage pour obliger les enfants a manger des trucs qu'ils n'aiment pas ou pour les ramener sur le droit chemin. "Si tu ne manges pas ta soupe tu termineras en enfer avec Deer Tracks". Ou: "si tu ne manges pas ta tranche de foie de veau, j'appelle Deer tracks pour qu'ils chantent pendant ta boom" Ou encore "Tu voulais aller dans un pensionnat en Suisse? Et bien non je t'envoie chez Deer Tracks si tu continues." Une petite dernière pour la route: "Maman je pense qu'il y a un monstre sous mon lit." "Mais non mon coeur c'est Deer Tracks."

En fait le Sucre du Nicaragua et votre humble serviteur avons bien rigolé pendant cette première partie. Mais était-ce bien le but recherché par ce groupe si jeune et déjà à la dérive? Je leur souhaite en tout cas une très belle reconversion, quelle qu'elle soit.

Aucun commentaire: